L'Etendard

(depuis 1988)

 

 

 

 

« Le samedi 21 juillet 1453 : Jehan Menget de Toul et Thîeron, son frère, maçons, reconnurent chacun d'eux avoir eu et reçu réellement et de fait, de mes seigneurs le doyen et le chapitre de Toul, par la main de leurs officiers à ce  commis, la somme de six cent soixante dix francs et quatre gros et demi de monnaie courante, pour leur peine et salaire entier d’avoir fait la tour neuve en leur château de Voîd, devant le bâtard.

La neuve tour achevée d'être couverte. »

 

Cette tour placée devant le canal d'alimentation des fossés, ou batardeau (bâtard d'eau) est celle qu'on appelle Tour aux Pigeons. La décision de construire cette tour fut prise en 1439 et le but était d’y mettre une garnison propre à chasser les bandes errantes, qui survenaient inopinément pour piller. Sa conception répondît en effet à cette exigence, car la salle du rez de chaussée est vaste et peut recevoir un petit corps d'armes.

Une main a ajouté en marge du compte : la neuve tour achevée d'être couverte. On peut donc estimer qu'elle fut mise en service dès cette date. La couverture fut confiée à un charpentier appelé Jean Recouvetour. Le 7 octobre 1458, les chanoines affectèrent au paiement du toit les comptes de la Receverie et prièrent le prévôt de Voîd, WautrinThîery, de s'occuper de la chose. Le 4 août 1459, Jean Recouvetour reçut la somme de 24 francs. Il obtînt une somme supplémentaire de douze francs le 23 mai 1460 (16).